Aujourd’hui je laisse la parole à Thibaut du blog bonjourbarcelone.fr qui vient nous partager les meilleurs moyens de monétiser un site web sur le tourisme.

Les meilleurs moyens de monétisation d’un site touristique.

Il est aujourd’hui possible de faire de l’argent grâce à un site Internet. Ceci dit, selon la thématique, les moyens de monétisation sont très différents

Une thématique qui est beaucoup repris par les blogueurs est la thématique des voyages et du tourisme. Et dans le tourisme, il est essentiel de bien sélectionner ses moyens de monétisation afin de pouvoir vivre confortablement de son blog. J’ai au départ choisi d’utiliser la publicité, mais je me suis vite rendu compte qu’à moins d’avoir énormément de trafic, les revenus étaient très faibles.

Je me suis alors tourné vers d’autres moyens de monétisation qui se sont avérés bien plus intéressants, et je les dévoile dans cet article.

La spécificité d’un blog de tourisme

Le premier concept à comprendre dans le business d’un blog de tourisme est que votre business model est différent. Dans la majorité des domaines, le centre du business se trouve sur la mailing-list. Vous pouvez ensuite envoyer du contenu gratuit, mais également parler de vos nouvelles formations par mail. C’est ce que je fais avec Quentin sur le blog Merci Vegan sur lequel nous avons constitué le Vegan Pass. Et nous pouvons ainsi parler régulièrement de nouvelles formations.

Cela est très efficace dans le domaine du marketing, de la nutrition ou encore du développement personnel.

Mais dans le domaine du tourisme, vos visiteurs seront potentiellement quelques jours à l’étranger, puis rentrent chez eux. Vos services vont donc intéresser vos clients durant quelques jours seulement. Votre business model se centre donc sur votre site, qui doit avoir un design attirant, un thème professionnel, et du contenu de qualité. Le but de captiver vos lecteurs afin de les inciter à faire des réservations sur votre site le plus vite possible, dans l’idéal dès la première visite.

Voyons maintenant les quatre principaux moyens de monétisation d’un blog de tourisme.

1 – Choisir ses domaines d’affiliation

Le premier domaine que j’ai choisi pour faire de l’affiliation était le domaine des billets d’avion. Ce que je faisais est que je recommandais des comparateurs de prix sur mon site afin de toucher une commission lorsque les internautes achetaient un billet d’avion via mon lien d’affiliation.

Cela s’est vite traduit par des revenus, mais le gros problème est que les revenus étaient très faibles. La raison est que la commission n’était que d’un euro par billet d’avion acheté via mon lien d’affiliation. Je touchais en fait une commission de commission, en l’occurrence la commission du comparateur de prix avec la compagnie aérienne.

N’étant pas satisfait par ce domaine, je me suis tourné vers l’hôtellerie, la restauration et les Pass qui ont été trois domaines beaucoup plus intéressants.

Dans le domaine de l’hôtellerie, je fais de l’affiliation avec Booking en recommandant des hôtels et en plaçant mes liens d’affiliation. Je le fais sur des pages entièrement consacrées à l’hébergement dans la ville, comme c’est le cas de ma page consacrée aux hôtels de la ville de Porto au Portugal. Et je les recommande également dans les articles que j’ai écrits sur les quartiers des villes thématiques de mes blogs, comme c’est le cas de mon article sur les Ramblas à Barcelone (vous pouvez le consulter ici). Et grâce à ce lien d’affiliation, je touche entre 10 et 30 euros par réservation via mon lien d’affiliation ce qui est beaucoup plus intéressant que les billets d’avion.

Dans la restauration, j’ai fait des partenariats avec des restaurants de qualité des centres-villes afin de les recommander sur mon site et de le rapporter des clients. J’y gagne dans la mesure où je touche 15 % de l’addition finale des clients qui viennent de ma part. Pour avoir la certitude que les clients mentionnent bien mon nom à leur arrivée, j’ai négocié des avantages offerts pour les internautes qui viennent de la part de mes sites, comme des pâtisseries offertes à la fin du repas ou encore des verres de vin offerts. Cela est essentiel pour faire les comptes et pour que je touche bien ma commission à la fin de chaque mois.

Enfin, je fais de l’affiliation avec les Pass de chaque ville pour se déplacer. L’intérêt est que tous les touristes sont très intéressés par ce produit car il est très utile. Je le recommande ainsi sur des pages entièrement consacrées au Pass, comme c’est le cas à Rome, mais je le mentionne aussi sur les pages les plus populaires et plus lues de chaque site afin d’optimiser le nombre de clics sur mon lien d’affiliation (je mentionne le Pass de Porto sur le site Bonjour Porto sur mon guide consacré à la visite de la ville).

2 – Supprimer les intermédiaires

Si vous faites du tourisme, vous allez vite être tenté de travailler avec des intermédiaires. Cela réduit votre charge de travail.

Par exemple dans le cas du transport privé, que vous pouvez proposer à des touristes pour les accompagner depuis l’aéroport à leur logement le jour d’arrivée, vous pouvez passer par des sites de réservation intermédiaires. C’est ce que j’ai fait au départ, mais j’ai ensuite tenté de négocier directement un partenariat avec une société locale pour tenter d’augmenter mes revenus.

Et cela a été une réussite car mes revenus ont été multipliés par cinq avec ce moyen de monétisation. Je le fais notamment en Italie où je travaille avec une société romaine. Et je conseille ce transport grâce à un formulaire de réservation sur ma page consacrée à l’aéroport de Rome afin de toucher les internautes qui font des recherches sur l’aéroport de Rome, lieu d’arrivée des touristes.

3 – Proposer ses services

Le meilleur moyen de gagner de l’argent dans le tourisme est de proposer ses propres services. Les principaux services que je propose sont les visites guidées qui sont un service très intéressant pour les touristes qui ne connaissent pas une ville et qui ne parlent pas la langue du pays qu’il visite.

Et s’il est possible de passer par des sites de réservation ou encore des agences de visite sur place, je vous conseille de proposer vos propres visites afin d’augmenter vos revenus. Si vous avez beaucoup de trafic, ce qui est mon cas, vous allez devoir recruter des guides touristiques pour pouvoir répondre à toutes les demandes. Mais l’avantage de proposer ce service est qu’en plus d’optimiser vos revenus, vous décidez d’absolument tout concernant les visites, notamment le prix de la visite et le salaire des guides. Cela vous donne une meilleure gestion de vos revenus, de vos dépenses et plus généralement de vos profits.

Parallèlement, la difficulté à laquelle j’ai été confronté est que le mot-clé « visite guidée » sur Google n’est pas beaucoup recherché. J’ai donc décidé non seulement de créer une page entièrement consacrée aux visites guidées sur chacun de mes sites, mais également d’en parler sur les articles les plus lus de mon site, comme c’est le cas de mon guide complet sur Lisbonne, dans le cas de mon site consacré à la capitale portugaise.

4 – Affiliation sur les billets d’entrée

Le quatrième et dernier moyen de monétisation est un moyen de monétisation auquel peu de blogs pensent, mais qui est également très efficace.

L’affiliation sur les billets d’entrée des monuments culturels est utilisée par la majorité de blogs de tourisme. Et ces derniers rédigent une page consacrée à tous les monuments culturels d’une ville, en plaçant des liens d’affiliation sous la description de chaque monument. Le problème est que ce genre de page a beaucoup de difficulté à se positionner sur Google vu que le mot clé de la page ne regroupe pas le nom des monuments qui sont beaucoup recherchés sur Google.

J’ai donc choisi de créer plusieurs articles, chacun consacré à un monument avec comme mot-clé le nom du monument. Je le fais par exemple avec le musée Picasso à Barcelone ou encore la Sagrada Familia. Et en ayant créé des pages spécialement consacrées à ces monuments avec comme mot-clé le nom du monument, ces pages se sont positionnées sur Google, ont obtenu du trafic et en plaçant un lien d’affiliation sur chacun de ses pages, le nombre de clics sur le lien d’affiliation pour réserver des billets d’entrée a beaucoup augmenté. Par conséquent, mes revenus ont également beaucoup augmenté.

En conclusion, il existe différents moyens de monétisation lorsqu’on possède un blog de voyage. Il est facile et rapide de faire des revenus, mais gagner beaucoup d’argent n’est pas évident. Et grâce à ces 4 moyens de monétisation, vous arriverez plus facilement atteindre vos objectifs et les profits que vous souhaitez.

 

MONETISER SON SITE WEB SUR LE TOURISME